La version de votre navigateur n'est plus supportée par Fondation Paris Habitat !

Afin de pouvoir continuer à utiliser Fondation Paris Habitat et toutes ses fonctionnalités, vous devez disposer d'un navigateur récent. Pour mettre à jour votre navigateur existant ou en installer un nouveau, cliquez sur les icônes suivantes.

Microsoft Internet Explorer Google Chrome Apple Safari Mozilla Firefox

Avant de remplir un dossier de candidature, nous vous invitons à prendre connaissance du règlement de l'appel à projets.

 

Pour toute question, veuillez consulter la FAQ et, si besoin, vous pouvez envoyer un mail à [email protected] 

APPEL A PROJETS "LUTTER CONTRE L’ISOLEMENT DES PERSONNES FRAGILES "

La Fondation d’entreprise du groupe Paris Habitat lance son premier appel à projets pour soutenir des expérimentations afin de lutter contre l’isolement des personnes fragiles sur le territoire de la métropole parisienne.

 

Pourquoi cette thématique ?

La part des ménages composés d’une seule personne a largement augmenté ces dernières années : environ 35 % des ménages sont composés d’une seule personne. Les seniors, et principalement les femmes, sont les personnes vivant le plus souvent seules. Elles représentent 38 % parmi les plus de 75 ans. Le nombre de familles monoparentales a quant à lui augmenté de 87 % en 23 ans pour atteindre 22 % en 2013 (étude INSEE 2017). Si tous les ménages « mono-résident » ne se sentent pas seuls, pour certains, cette situation subie est également corrélée à un véritable isolement relationnel.

Pour le Conseil économique, social et environnemental (CESE), l’isolement social est « la situation dans laquelle se trouve la personne qui, du fait de relations durablement insuffisantes dans leur nombre ou leur qualité, est en situation de souffrance et de danger ». Cet isolement social toucherait selon l’observatoire de la Fondation de France un français sur dix aux profils variés.

Ainsi, les personnes en situation de fragilité socio-économique davantage touchées par l’isolement sont bien souvent de ce fait plus vulnérables face aux imprévus du quotidien. Parmi elles, les familles monoparentales, les couples avec enfant(s), ou encore les personnes âgées isolées sont les plus susceptibles de renoncer à des biens et services considérés comme nécessaires pour une participation effective à la vie sociale (Rapport 2014-2015, ONPES). Le handicap ou encore la perte d’autonomie, la non-maitrise de la langue française peuvent également être des facteurs aggravant l’exclusion sociale.

Enfin, on observe que les 10 % de la population en situation d’isolement sont quasiment absents des actions citoyennes ou collaboratives et entretiennent pour beaucoup une défiance vis-à-vis des institutions.

Face à ces enjeux, des solutions permettant de retisser un lien social distendu ou abimé sont à imaginer, expérimenter ou essaimer. De même, des projets d’expérimentations ou de recherche-action pouvant rompre l’isolement par une conception de l’habitat ou des modes d’habiter différents, sont concernés.

 

Quel est l'objectif de l'appel à projets ?

Avec cet appel à projets, doté d’un montant maximum de 300 000 euros, la Fondation Paris Habitat poursuit l’objectif de faire émerger et rendre possible des projets innovants à fort impact social, alliant action de terrain et travail de recherche avec la double ambition d’agir sur l’existant en développant des connaissances concernant cette transformation.

La Fondation s’attachera à étudier l’ensemble des projets recevables afin de sélectionner les projets lauréats, qui seront soutenus financièrement et si besoin en mettant à disposition des lauréats les compétences des salariés de Paris Habitat grâce au mécénat de compétences.

Courant octobre 2020, la Fondation organisera un évènement sur les enjeux de la ville solidaire et inclusive, à l’issue duquel les lauréats de l’appel à projets seront annoncés et viendront présenter leur projet.

Date de clôture du dépôt des dossiers : 31 mai 2020

 

Quels sont les projets éligibles ?

La Fondation étudiera exclusivement les candidatures répondant aux critères de recevabilité suivants :

  • Le projet est porté par une structure éligible au mécénat (exerçant une activité d’intérêt général à but non lucratif dont la gestion est désintéressée et ne fonctionnant pas au bénéfice d’un cercle restreint de personnes) :
    • Les associations reconnues d'utilité publique, Loi 1901, fédérations ou réseaux associatifs,
    • Les fondations (reconnues d'utilité publique, abritées, d'entreprises, de coopération scientifique, partenariales, hospitalières, universitaires) et les fonds de dotation,
    • Les établissements publics ou structures émanant de la puissance publique
    • Les groupements d’intérêt public
    • Les établissements d’enseignement supérieur, d’enseignement artistique, d’enseignement supérieur consulaire
    • L’Agence nationale de la recherche

 

  • L’organisation porteuse du projet garantit à la Fondation Paris Habitat que ses liens envers ses parties prenantes reposent sur une relation transparente, respectueuse et éthique.

 

  • L’organisation porteuse du projet n’est pas liée à un parti politique et respecte la laïcité. Elle ne présente aucun aspect discriminant au regard du genre, du handicap, de la religion, des origines ethniques et géographiques.

 

  • Le projet déposé propose ou s’intègre à une démarche de recherche-action ou consiste en une expérimentation visant un fort impact social ou sociétal afin de faire progresser la ville solidaire, durable et inclusive.
    • La recherche-action est une démarche qui s’appuie sur l’idée que pour connaître une réalité sociale, il faut en être acteur et participer à sa transformation. Il s’agit d’une démarche qui allie une action de terrain et un travail de recherche. Elle repose sur certains fondamentaux : la participation des acteurs à l’ensemble du processus, non comme objet, mais comme sujet de la recherche, la synergie entre transformation sociale et production de connaissance, la co-information et la formation des acteurs dans des relations horizontales, un souci prioritaire vers l’action. Elle poursuit donc un double objectif : transformer la réalité et développer des connaissances concernant cette transformation
    • L'expérimentation teste l'efficacité des politiques sociales innovantes en réunissant des données sur leur véritable impact sur la population. Ces « expériences » apportent des réponses innovantes aux besoins sociaux ; interviennent à une petite échelle afin d'évaluer l'impact sur le terrain ; se déroulent dans des conditions permettant de mesurer cet impact ; peuvent être développées à plus grande échelle si les résultats sont probants.

 

  • Le projet a commencé depuis moins d'un an ou pourra débuter au plus tard dans les 12 mois suivant les résultats de l'appel à projets de la Fondation Paris Habitat.

 

  • La durée du soutien de la Fondation ne pourra excéder 24 mois. La période de recherche-action ou d’expérimentation proposée pour être soutenue par la Fondation pourra dépasser ce délai sous réserve de fournir des résultats partiels au bout de 24 mois et d’un engagement à fournir à la Fondation les résultats finaux du projet.

 

  •  Le projet se déroule sur le territoire de la métropole parisienne
    • Le projet pourra avoir déjà été expérimenté sur d’autres territoires. Le cas échéant, le porteur de projet devra fournir un “ état de l’art ” détaillé permettant à la Fondation Paris Habitat de comprendre ce qui l'amène à vouloir expérimenter spécifiquement sur le territoire de la métropole parisienne un projet ayant été expérimenté ailleurs.

 

  • Le projet s’inscrit dans l’axe d’intervention de l’appel à projets.

 

La Fondation ne soutiendra pas :

 

  • les projets à caractère lucratif, promotionnel ou publicitaire
  • les projets destinés à financer le fonctionnement général ou récurrent de la structure
  • les projets individuels
  • les projets ou structures de nature politique ou religieuse
  • les actions ponctuelles et non durables (événementiel, sponsoring, raids, galas, voyages humanitaires,...).

 

Veuillez cliquer sur le lien pour consulter le règlement complet de l'appel à projets.